Si toutes choses sont devenues nouvelles après la nouvelle naissance, pourquoi cela ne se manifeste-t-il pas dans notre vie quotidienne ou seulement de manière imparfaite ?

Dans l’article intitulé « Toutes choses sont devenues nouvelles », nous rappelons que toute personne est à la fois un esprit, une âme et un corps. Lorsque nous devenons chrétiens, seul notre esprit est né de nouveau. C’est en esprit que toutes choses sont devenues nouvelles.

Pour que ce changement se manifeste dans notre vie quotidienne, il va falloir à présent renouveler notre intelligence et vivre en accord avec qui nous sommes à présent en Christ. Ce renouvellement s’opère au niveau de notre âme, c’est-à-dire la partie de nous-mêmes où se situent nos pensées, nos émotions et notre volonté.

Tourner son âme dans la bonne direction

À la nouvelle naissance, toutes choses sont devenues nouvelles (2 Corinthiens 5:17). À présent, il faut penser et agir d’une manière conforme à qui nous sommes en Christ plutôt que de continuer à se laisser définir selon les critères de ce monde. Pendant des années, voire des décennies, notre âme incrédule s’est laissée modeler par la pression de ce monde dont Satan est le Dieu (2 Corinthiens 4:4). Il va donc falloir la reprogrammer complètement en restant focalisé sur Dieu et sa Parole.

Proverbes 23:7 : « Car il est comme les pensées de son âme. »

En effet, l’âme est comme une valve entre le corps et l’esprit. C’est elle qui détermine ce qui se manifeste dans notre vie de tous les jours. Selon la direction que vous donnez à votre âme, la valve sera ouverte ou fermée pour laisser passer la puissance de l’esprit en elle et dans votre corps. Tournez votre âme vers le monde, vers la « chair » comme dit la Bible, et la valve se ferme à la vie de Dieu. Vous êtes toujours sauvé, mais cela n’a pas d’impact visible dans votre vie quotidienne. Tournez votre âme vers Dieu et sa Parole, vers « l’esprit », et ce sont des fleuves d’eau vive qui s’écoulent en vous, puis qui débordent hors de vous.

La bonne nouvelle, c’est que vous êtes seul à avoir ultimement la main sur votre âme. Cela s’appelle le libre arbitre. Personne ne peut vous forcer à tourner la valve dans un sens ou dans l’autre.

Proverbes 4:23 : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie ».

Nous chrétiens avons tout reçu de Christ par grâce, mais ces bénédictions sont spirituelles. À nous de tourner la valve pour que cela coule et se manifeste dès aujourd’hui dans notre vie ici-bas ! Si nous ignorons cette réalité, la valve reste fermée et nous vivons « selon la chair ». Vivre selon la chair, ce n’est pas forcément vivre dans le péché ou faire le mal au sens où on l’entend habituellement. Vivre selon la chair signifie simplement ne pas mettre Dieu à la première place dans notre vie et se priver de ses bénédictions. Le choix devrait être simple : le monde conduit à la mort, Christ est la vie.

Galates 5:16-17 : « 16 Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. 17 Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. »

La Bible nous présente très exactement la différence entre les œuvres de la chair (ce que nous faisons lorsque la valve de l’âme est fermée) et le fruit de l’Esprit (ce qui coule en nous lorsque la valve de notre âme est ouverte).

Œuvres de la chair : « Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. » (Galates 5:19-21)

Fruit de l’Esprit : « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. » (Galates 5:22-23)

Si tout est si simple, pourquoi le fruit de l’esprit ne se manifeste-t-il pas toujours ou si peu dans nos vies ? La réponse est simple : c’est un processus qui prend du temps et qui demande de la persévérance ! La nouvelle naissance est instantanée, mais il faut du temps pour la manifestation du fruit de l’esprit dans notre âme et dans notre corps. Pour qu’un fruit pousse, il faut d’abord que l’arbre fasse ses racines, grandissent et disposent de branches assez solides pour porter les fruits.

Le renouvellement de l’intelligence

Romains 12:1-2 : « 1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Ne pas se conformer au monde signifie ici littéralement de ne pas se laisser mettre dans le moule du monde. Pour manifester le fruit de l’esprit, il faut se laisser modeler par Dieu plutôt que par le monde. Refuser de se conformer aux manières du monde, c’est refuser les pressions du monde, du diable, des incroyants, de la famille et de tout ce qui empêche Dieu d’occuper la première place dans notre vie. Ce n’est pas uniquement refuser le péché, mais plus globalement le charnel, ce qui tombe sous les cinq sens.

Alors que notre esprit est totalement neuf à la nouvelle naissance, notre âme doit être transformée. Elle doit être métamorphosée comme pour une chenille qui veut devenir papillon. Cela est possible par le renouvellement de notre intelligence. Comment opérer ce renouvellement ? Par l’étude de la Parole de Dieu, ce miroir de l’esprit qui nous montre qui nous sommes vraiment (Jacques 1:26). Loin des films hollywoodiens ou de l’esprit de compétition qui règne dans le monde, c’est la Bible qui nous insuffle de nouvelles valeurs, de nouvelles attitudes et de nouveaux comportements conformes à qui nous sommes en esprit.

Notre rôle, c’est de croire ce qu’il y est écrit et de nous y conformer. Cela n’a rien de difficile tant que nous choisissons de tourner la valve de notre âme du bon côté. C’est alors comme si une source d’eau vive coulait pour chasser toutes les impuretés en nous. Cela coule depuis notre esprit jusque dans le corps et au-delà. Nous ne sommes pas la source, mais nous pouvons choisir de la laisser s’écouler à travers nous. Renouveler son intelligence repose sur quatre éléments :

    • Connaître et comprendre la Parole divine, c’est-à-dire avoir la révélation de ce qu’elle contient, y attacher sa foi et agir en fonction (Jacques 2:17).

 

    • Être focalisé sur le spirituel, pas le charnel. Nous ne pouvons pas espérer obtenir des résultats différents des non-croyants si nous pratiquons les mêmes activités qu’eux, regardant les mêmes films, lisant les mêmes livres et croyant les mêmes informations plutôt que de croire la vérité éternelle de la Bible ? Si nous nous focalisons sur la chair et le monde, nous marchons vers la mort. Si nous nous focalisons sur l’esprit, nous obtenons la vie et nous portons du bons fruits (Romains 8:6).

 

    • Reconnaître toutes les bonnes choses en nous et qui nous sommes en esprit depuis notre nouvelle naissance (Philémon 1:6) par la grâce de Dieu. Renouveler notre intelligence est possible en acceptant le cadeau et en reconnaissant sa valeur. À nous de l’accepter et d’agir en accord avec ce que nous avons déjà reçu en nous.

 

  • Accepter que c’est un processus qui prend du temps. Tout comme la graine prend du temps pour germer, il faut accepter que le renouvellement de notre intelligence prend également du temps. Cela mature, grandit et finit par produire des fruits magnifiques. Tellement magnifiques que l’on ne peut pas croire qu’on les a produits. C’est normal, c’est le pouvoir divin en nous qui en est l’origine, pas notre être charnel. On ne produit pas les fruits divins, on les porte en demeurant en Christ (Jean 15:1-5).

C’est votre connaissance de Dieu et votre foi qui renouvellent votre intelligence. Ce renouvellement produit à son tour la transformation, la métamorphose dans notre vie. Et cela fonctionne dans tous les domaines où nous acceptons de renouveler notre intelligence à la Parole de Dieu.

Écrit par Michaël Mertens,
sur la base des enseignements d’Andrew Wommack

Pour aller plus loin : Pour comprendre en profondeur cette réalité de l’esprit, de l’âme et du corps, nous vous invitons à vous procurer le livre d’Andrew Wommack intitulé « Esprit, âme et corps ». Vous pouvez le commander directement en vous rendant dans la section Boutique.